Communication Consulting
Communication Consulting

Jeûne hépatique

Pourquoi le jeûne hépatique ?

Il n’existe pas à ce jour de médicament permettant de traiter la stéatose hépatique. Et ce n’est du reste pas nécessaire. Le foie a une capacité fantastique de se régénérer.

 

En pratiquant le jeûne hépatique et en observant les mesures supplémentaires suivantes :

  • 3 fois par jour boisson spéciale jeûne hépatique et 2 fois par jour salade ou légumes
  • enveloppement à base d’herbes (nettoyer le corps, détoxiquer, tonifier, raffermir, brûler les graisses)
  • endermologie/drainage lymphatique
  • perfusion hépatique (obligatoire),

vous pouvez obtenir les effets suivants en deux semaines exactement :

  • perte de poids de 3 à 6 kg
  • réduction (nette) du tour de taille
  • diabète amélioré
  • tension artérielle le cas échéant ramenée à la normale
  • risque d’AVC et risque d’infarctus considérablement abaissés
  • recul de la part de graisses dans le foie

Quels effets durables a le jeûne hépatique ?

Même lorsque l’on reprend ses anciennes habitudes alimentaires après le jeûne, le foie, la pression artérielle et le métabolisme des lipides profitent encore pendant des semaines de la limitation stricte des glucides et des calories (régime à très basse teneur calorique ou VLCD = Very Low Calorie Diet).

Ce qui est formidable dans le jeûne hépatique, c’est qu’il est très facile et que l’on peut le pratiquer aisément au jour le jour, y compris dans la vie professionnelle quotidienne. Beaucoup de nos patients y ont recours comme première étape, pour changer de régime alimentaire à long terme. Nombre d’entre eux peuvent entretemps se passer de médicaments contre le diabète, l’hypertension, les maladies de cœur ou même renoncer à l’insuline.

Druckversion Druckversion | Sitemap
© Leberfasten Saarland - Luisan Vitalcenter, Mettlach-Tünsdorf